Forex : éviter les sites non autorisés

Forex : éviter les sites non autorisés

Le trading Forex est une pratique lucrative qui se joue sur un marché non régulés, et qui se fait essentiellement en ligne. Lucrative, certes, mais réservée aux initiés, tant les risques sont grands.

Femmes et foncier: Des chefs traditionnels et religieux outillés

En plus des risques inhérents à la pratique, il faut aussi se méfier des sites non autorisés, qui constituent un risque d’escroquerie. C’est pourquoi l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) recommande la prudence.

Forex qu’est-ce que c’est

Le Foreign Exchange est un marché des devises qui repose sur l’effet de levier, ce qui permet de miser plus que les sommes investies, mais également de perdre plus. Le trading Forex peut donc se révéler lucratif, mais comporte des risques et les pertes peuvent être importantes. L’option binaire consiste quant à elle à spéculer sur la hausse ou la baisse d’une valeur. Un peu comme on mise sur le rouge ou le noir à la roulette, le hasard en moins. Si on a bien “senti” le marché et qu’on l’a bien anticipé, on rafle la mise avec un bon bonus. En cas d’erreur, la perte est totale.

Savoir reconnaître un site autorisé

Avant de se lancer dans ces opérations financières déjà à hauts risques, il est primordial de prendre des précautions. La plus importante, pour se prémunir d’une arnaque, c’est de vérifier que le site de trading sur lequel vous souhaitez investir est bien autorisé. Si le site en question ne figure pas sur la liste des sites autorisés, ne répondez pas à ses sollicitations. Au mieux, c’est un intermédiaire peu scrupuleux quant aux bons usages du trading. Au pire, c’est une escroquerie et vos recours seront limités en cas de souci.

Toujours se montrer prudent

L’AMF met aussi régulièrement que possible sa liste noire des sites non autorisés de trading Forex. Toutefois, de nouveaux sites apparaissent fréquemment. Aussi, un site douteux peut-il ne pas figurer sur cette liste et être malgré tout peu recommandable. Alors même sur un site autorisé, la prudence est de mise. Il en va en effet de votre argent et, si la tentation de faire fructifier ses économies est grande, le risque l’est aussi. Alors autant le limiter et le contrôler au maximum. Il faut donc veiller à ce que le site fasse bien figurer toutes les informations nécessaires à la transaction : la nature du produit, les risques, ainsi que les frais qui vous seront facturés.

De nouveaux sites non autorisés

Sur un marché déjà périlleux, il est crucial de s’adresser aux bons interlocuteurs. De nouveaux sites non autorisés ont été recensés ces derniers temps et l’AMF met en garde contre cinq d’entre eux : X90, MT4 Invest, GSS Financial, Boom Forex et PromFx.

Commentaires

Commentaires du site 0