La Nouvelle Tribune

Vote du code électoral au Bénin : Les réactions de Léonce Houngbadji et des députés Djènontin et Gbadamassi

Interrogés par la radio nationale, les députés Rachidi Gbadamassi, Valentin Djènontin et le président du Parti pour la Libération du Peuple Léonce Houngbadji, ont apprécié le nouveau code électoral voté par les parlementaires ce lundi 03 septembre 2018.

Pour le député Rachidi Gbadamassi, le Bénin est à l’ère des réformes et ce code correspond  parfaitement aux idéaux du Bloc de la Majorité Parlementaire . « Ce que nous avons fait, nous l’avons fait en toute responsabilité. Les partis régionaux, nous ne voulons plus. Nous voulons de grands rassemblements politiques » a-t-il poursuivi. Le député a par ailleurs apostrophé ses collègues  de la minorité  qui ont voté en majorité contre l’adoption du nouveau code électoral. A l’en croire, ces députés  savent bien qu’ils n’ont pas le vrai peuple avec eux. Il les invitent à ne pas confondre la foule au peuple.

Valentin Djènontin, un des députés de l’opposition qu’il indexe a aussi donné son avis sur ce code électoral. Selon le parlementaire , « que l’on veuille fixer un taux pour dire qu’il faut avoir 10% du nombre d’électeurs au plan national avant de valider le siège d’un député dans sa circonscription, ça n’a pas de sens »Léonce Houngbadji, le président du PLP dénonce quant à lui, un code taillé sur mesure pour écarter des adversaires politiques.

« En matière électorale, on ne taille pas une loi sur mesure, on ne personnalise pas une loi.On vote les lois pour l’avenir et non pas parce que les têtes de deux ou trois personnes ne vous plaisent pas » a-t-il déclaré.Il pense que le nouveau code doit être retiré avant qu’il ne soit trop tard.  « Il faut le retirer pour une relecture consensuelle » de son point de vue.