La Nouvelle Tribune

Désordre en Libye : l’Italie accuse la France d’en être responsable

Voilà quelques jours, que la Libye, connaît une flambée de violence, marquée notamment par des combats violents entre milices rivales pour le contrôle de la capitale, Tripoli.

La Libye, vit dans le chaos total depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi. Malgré la mise en place d’un gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale, c’est l’anarchie totale en Libye. Les populations, quant à elles, vivent dans la peur constante, et sont prises en étau entre plusieurs groupes radicaux. Lorsque en 2011, la communauté internationale, amené par la France, a décidé de mener des frappes aériennes en Libye, pour déloger le guide Libyen, on pensait que le pays allait retrouver rapidement sa stabilité. Peine perdue, puisque le pays s’est enlisé dans le chaos.

Tout récemment, la ministre Italienne de la défense, Elisabetta Trenta, a affirmé sur sa page Facebook, que la France a une grande responsabilité dans le conflit libyen. Elle a notamment affirmé ceci:

“Aujourd’hui ce pays se retrouve dans cette situation parce que quelqu’un, en 2011, a privilégié ses intérêts à ceux des Libyens et de l’Europe elle-même” déclare la ministre qui accuse explicitement la France

l’Italie, envisage t-elle une intervention en Lybie

Elisabetta Trenta, confirmant la position du conseil Italien sur cette question libyenne, a indiqué qu’aucune action militaire de la part des Italiens n’est prévue pour le moment en Libye. Elle a affirmé que ce sont les Libyens, qui doivent se protéger et  trouver un accord.

Le ministre italien de l’intérieur, Matteo Salvini, se dit prêt à retourner bientôt dans la capitale Libyenne. Il a déclaré que son pays doit rester un acteur de choix dans le processus de stabilisation en Méditerranée.