La Nouvelle Tribune

France : quand Stéphane Bern tacle Emmanuel Macron

Photo: LP/Philippe de Poulpiquet

Alors que le président français patine, un animateur emblématique nommé par lui pour conserver le patrimoine français s’est emporté contre la politique gouvernementale.

Stéphane Bern est mécontent. Et il l’a fait savoir. Le célèbre animateur passionné de patrimoine a décidé de le faire savoir dans une interview accordée à la presse française. Interview dans laquelle il menace de quitter son poste à la tête de la mission pour la sauvegarde du patrimoine. Il semblerait que l’annonce de démission de Nicolas Hulot ait donné des idées à ce dernier. Il en a profité pour tacler le président Macron qui ne fait pas assez selon lui pour sauvegarder le patrimoine français, bien au contraire.

Je ne suis pas un homme politique, je n’ai rien à faire dans la sphère politique (…) Je suis animateur de radio et de télévision, j’écris et je défends le patrimoine. Je le fais depuis que j’ai 15 ans, c’est-à-dire quand le président Macron n’était pas encore né.” a-t-il déclaré affirmant ainsi ne pas avoir à subir les volontés du président français. Les principales raisons de sa colère, la mobilisation pour la restauration du Grand Palais à Paris, alors que rien n’est fait pour sauvegarder le patrimoine moins populaire (les églises des villages) et le vote souhaité et obtenu par le gouvernement d’une loi permettant de “détruire des quartiers entiers et protégés sous prétexte qu’ils sont vétustes et dégradés”. Voilà donc qui est dit!