La Nouvelle Tribune

Tricherie sur l’âge des Écureuils Cadets : de Chacus se dit déçu par Anjorin s’il était informé

Le Bénin n’est pas qualifié pour jouer les éliminatoires de la prochaine CAN U-17 . C’est une décision que la Caf a dû prendre quand elle a constaté que certains écureuils cadets ont triché sur leurs âges. Après cette disqualification, le nouveau président de la fédération béninoise de football a accordé une interview à Jeune Afrique.

C’est un président très fâché qui s’est confié à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique . « Je suis en colère. C’est une affaire très grave. Au Bénin, la population est choquée et elle espère vraiment que la justice du pays, qui s’est auto-saisie, ira jusqu’au bout » fait savoir  Mathurin de Chacus. Il apprécie déjà la réaction de la justice qui a procédé à des interpellations dès le retour de la délégation à Cotonou, même s’il nourrit un peu de peine pour les joueurs arrêtés. A l’en croire ce sont des enfants mais  pour le père de famille qu’il est, l’éducation passe par le refus de la tricherie. Placer déjà ces enfants en garde à vue est déjà une sanction de son point de vue.

En ce qui concerne le sort de son prédécesseur interpellé par la police dans le cadre de cette affaire, Mathurin de Chacus ne cache pas sa peine . « Je suis évidemment peiné pour sa famille … Je suis déçu qu’Anjorin Moucharafou, s’il était effectivement au courant, ne m’ait pas informé de cette situation » déclare t-il. Il indique par ailleurs que le Bénin n’a pas à craindre une sanction vu que les tricheries ont été découvertes avant le début des matches.

Le nouveau président de la FBF souhaite que la fédération se constitue partie civile dans cette affaire pour avoir accès au dossier. Il va en discuter avec le comité exécutif de la fédération béninoise de Football promet-il. Rappelons que Mathurin de Chacus a limogé le personnel de la fédération. « Je suis bien évidemment peiné d’avoir été obligé de prendre une telle décision. Certaines personnes, la majorité, ont été licenciées. D’autres sont suspendues. Mais il fallait faire un choix fort. Tricher est quelque chose d’inacceptable » a t-il indiqué.