La Nouvelle Tribune

Bénin : tout sur le Français Didier Ollé-Nicolle, nouvel entraîneur des Ecureuils

Depuis vendredi soir, les Ecureuils du Bénin ont un nouvel entraîneur. Le Français Didier Ollé-Nicolle a été le choix des responsables du sport béninois et il a été présenté lors d’un gala organisé par la Fbf afin d’attirer les investisseurs nationaux et étrangers vers  le football béninois.

Il est né le 2 septembre 1961 à Belley. Il est inconnu au niveau du football africain, un ancien défenseur de So Chambéry Foot (1984-1991) et Sco Angers (1979-1984). Jamais appelé en équipe de France, Didier Ollé-Nicolle succède à Oumar Tchomogo, l’ex-capitaine de la sélection nationale, qui assurait l’intérim après le départ de l’autre Français Manuel Amoros. L’ancien entraîneur de l’Ogc Nice et de Michaël Poté a paraphé un contrat de deux ans. L’un des trois candidats retenus par le comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) et envoyé au ministre des sports, Didier Ollé-Nicolle n’était pas le favori. Le premier choix de la Fbf était le Serbe Milovan Rajevac. Mais la barrière linguistique a joué en défaveur de l’ancien entraîneur des Black stars du Ghana. Alors il ne restait que deux français en lice : Didier Ollé-Nicolle et Hubert Velud. Mais le dernier est sous contrat avec l’Usm Alger, un club de D1 algérienne jusqu’au mois de Mai. Les Ecureuils du Bénin devant préparer les préliminaires des éliminatoires de la Can Maroc 2015 qui commence en mai, le choix a été porté sur Didier Ollé-Nicolle, libre depuis son départ du Fc Rouen en août 2013. Et pour le faire signer, l’Etat béninois a dû faire appel à la coopération française comme ce fut le cas avec Amoros.

Un Ollé-Nicolle assez motivé

A 53 ans bientôt, l’ancien entraîneur du Fc Rouan en France prend la tête de l’encadrement technique des Ecureuils du Bénin. Il semble assez motivé pour le job, suite à un bon contact avec le comité exécutif de la Fbf. «J’ai déjà eu un bon feeling avec les membres de la fédération, notamment avec le Président, l’Honorable Augustin Ahouanvoébla». Car, dit-il «Le côté humain est déterminant pour moi». Signé au Bénin lui permet aussi de «participer à un nouveau projet et écrire une belle page du football béninois». Et il entend mettre son expérience à profit «pour la découverte de jeunes joueurs et des nouveaux talents au pays». Il est convaincu que «motivés par mon expérience et notre projet, les joueurs expatriés seront fiers de porter le maillot de la sélection nationale et  pourront  montrer l’exemple». Il compte aussi participer à la formation des entraîneurs locaux et rendre le peuple béninois fier de son équipe après une longue attente tout en l’invitant à beaucoup de patience».

Ollé-Nicolle, un inconnu du continent

Libre depuis la faillite du Fc Rouen à l’été 2013, l’ancien entraîneur de Valenciennes est un parfait inconnu du haut niveau. Il fera ses premiers pas au Bénin comme son prédécesseur Amoros et Didier Six au Togo. Si ces deux- là étaient précédés d’une réputation d’anciens grands joueurs et d’internationaux français, Ollé-Nicolle a été, international scolaire à Auray où il fit ses débuts. En tant que joueur il n’a rien gagné et presque rien comme entraîneur. La Berrichonne de Châteauroux, est son premier club professionnel en tant qu’entraîneur. Champion de France de National en 2007 (Clermont Foot) À partir de juillet 2006, il entraîne le Clermont Foot qu’il fait remonter en Ligue 2, avec un titre de champion de France de National 2007 (records de points, victoires, buts marqués, invincibilité (27 matchs)). En raison de ce titre et de l’excellent parcours effectué en Ligue 2 à la trêve hivernale (troisième place). Mais Didier Ollé-Nicolle a réellement commencé sa carrière d’entraîneur à Valenciennes où il a passé trois années (2000-2003). Il a connu l’élite lors de son passage à Nice en 2009 et 2010. A l’étranger, il a entraîné des clubs en Suisse, à Chypre et en Algérie. Le Bénin sera sa première expérience de sélectionneur national.

PARCOURS

Joueur

1984-1991: SO Chambéry Foot

1979-1984: SCO Angers

Entraîneur

1991-2000 : Union Sportive Raonnaise (entraîneur-joueur-président-actionnaire

2000-2003 : Valenciennes FC

2003-2005 : Nîmes Olympique

2005-2006 : LB Châteauroux

2006-2009 : Clermont Foot

2009-mars 2010 : OGC Nice

sept.2010 – mai 2011 : Neuchâtel Xamax FC

juillet 2011 – Novembre 2011 : Apollon Limassol F.C

Nov. 2011- Fév. 2012 : USM Alger

Juin 2012-Août 2013 : FC Rouen

Palmarès de Didier Ollé-Nicolle

Champion de France de National en 2007 avec le Clermont Foot

Demi-finaliste de la Coupe de France en 2005 avec le Nîmes Olympique

Élu meilleur entraîneur de Ligue 2 en 2007 (récompense France Football)

Nomination au Trophée UNFP du Meilleur entraîneur de Ligue 2 lors de la saison 2007/2008