La Nouvelle Tribune

Mairie d’Abomey-Calavi : Georges Bada évince Patrice Hounsou-Guèdè

Fin de suspense. Après plusieurs semaines de tractations et de suspense, la bataille pour le contrôle de la mairie de la commune d’Abomey-Calavi a fini par livrer ses secrets avec l’élection du nouveau maire. Il s’agit de l’honorable Georges Bada.

Elu conseiller communal dans l’arrondissement d’Abomey-Calavi lors des élections communales du 28 juin dernier sur la liste de l’Alliance Renaissance du Bénin- Réveil patriotique (RB-RP), le député a été choisi par la majorité de ses pairs pour présider le conseil communal qui a été installé ce mercredi 19 août 2015. L’honorable Georges Bada a été élu par un score de 24 voix contre 13 pour son challenger, le maire sortant, Patrice Hounsou-Guèdè.

Pour évincer l’ancien maire candidat et se hisser à la tête du conseil communal de cette commune périphérique de Cotonou, la capitale économique, l’honorable Georges Bada dont l’alliance RB-RP n’avait pas la majorité (13 sièges sur 37), a dû s’allier à d’autres forces politiques. Au nombre desquelles l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) qui à l’issue du scrutin communal du 28 juin dernier a obtenu 9 conseillers. Ainsi, comme ce fut le cas pour le contrôle de la municipalité de Cotonou, le poste de premier adjoint au maire est revenu à l’alliance au pouvoir en la personne de Victor Adimi qui s’est fait élire par 34 voix.

Rappelons que le conseil communal aurait dû être installé le 29 juillet dernier, cela conformément aux dispositions légales en matière de décentralisation. Mais pour diverses raisons liées aux difficiles tractations, la cérémonie d’installation n’avait pu se tenir. Le délai légal étant venu à expiration, c’est à la cour suprême qu’est revenu le dernier mot. La haute juridiction après avoir écouté les différents acteurs lundi dernier a décidé de la tenue de la cérémonie d’installation du conseil pour ce jour, mercredi 19 août 2015 au tribunal de première de deuxième classe d’Abomey-Calavi.