La Nouvelle Tribune

Bénin : affrontement entre policiers et populations à Cotonou ce dimanche

A Houéyiho, un quartier du 13ème arrondissement de Cotonou, la capitale économique du Bénin, des affrontements entre population et éléments des forces de l’ordre ont éclaté en début d’après midi de ce dimanche 4 septembre 2016.

Ces affrontements ont conduit à l’arrestation d’au moins une personne et fait d’énormes dégâts matériels, notamment en véhicule de la Police nationale réduit en cendre les flammes d’un incendie provoqué par les manifestants en courroux. Selon le récit des faits par divers témoins rencontrés sur les lieux de l’affrontement, tout est parti de la mort d’un conducteur de taxi-moto communément appelé ‘’zémidjan’’.  Le conducteur de taxi-moto, selon les recoupements, aurait été surpris par les éléments de la Police nationale en train de rouler en sens interdit Fifadji, un quartier du 9ème arrondissement et l’ont interpellé.

Mais le ‘’zémidjan’’ n’aurait pas obtempéré. Il s’en est alors suivi une course poursuite qui a pris fin devant le Collège d’enseignement général (CEG) de Houéyiho où le conducteur a trouvé la mort après une chute. La cause de la chute est attribuée aux policiers qui, à en croire les populations, auraient heurté le ‘’zémidjan’’ par derrière; celui-ci serait mort sur le coup.

Très en colère, les populations se seraient ruées sur les agents des Forces de l’ordre et ont mis le feu au véhicule 4x4 à bord duquel se trouvaient les éléments de la Police nationale. Les manifestants ont également brûlé des pneus sur les artères. Il faut signaler que débutées aux environs de treize (13) heures (heure locale), les échauffourées ont duré un peu plus de deux heures d’horloge. Le calme n’est revenu que très récemment après l’intervention des renforts qui ont dispersé, à coups de lacrymogènes, les manifestants.