La Nouvelle Tribune

Etablissement de la Lépi


Pourquoi le pouvoir adopte cette attitude ? La configuration actuelle de l’Assemblée nationale n’est pas favorable au président Yayi. Est-ce le risque de voir les députés s’opposer à sa vision qui explique la présence prématurée du Sap/ Cena dans le processus ? Soit c’est la méconnaissance de la loi, soit c’est sa volonté de créer une nouvelle crise entre l’exécutif et le législatif. Une fois bloqué, il pourrait faire recours à ses ordonnances habituelles. A ce niveau, il y aura certainement des réactions au sein de l’opinion publique, car il faut nécessairement l’implication de la classe politique, de la société civile et de toutes les couches sociales du pays pour la mise en œuvre de la Lépi, afin que tout le monde y voie clair. Ceci s’avère indispensable surtout qu’il s’agit de l’organisation d’une élection présidentielle. A voir la tension actuelle dans le pays à moins de trois ans de cette échéance politique, toute erreur peut être fatale pour la paix au Bénin. Alors, le gouvernement doit se mettre sur la voie de la légalité pour épargner les Béninois des tensions politiques.

Jules Yaovi Maoussi