La Nouvelle Tribune

Examen de la loi organique sur la Haac


En somme, il s’avère donc que  le chef de l’Etat est en train de  réussir à fragiliser l’opposition qui se croyait irréversiblement soudée au sortir du séminaire de Bohicon. La corde raide sur laquelle Boni  yayi a joué a été Rosine Soglo, dont le séjour sanitaire en Afrique du Sud a été l’objet de la plus grande attention de la part du gouvernement. Et les Fcbe pourraient de nouveau dicter leur loi au sein de l’hémicycle.

Alain C. Assogba