La Nouvelle Tribune

Elections législatives et présidentielles de 2011


Ils étaient parfois plus nombreux, ceux qui étaient venus de Cotonou où ils travaillent dans les services de l’administration publique que les cadres en poste au niveau local. Et il est clair pour qui s’est rendu une fois à Ouaké qu’il est impossible d’espérer voir un lundi au poste à Cotonou, un cadre qui le dimanche, la veille jusque dans l’après-midi était encore en activité politique là-bas. 

Souleymane Boukari