La Nouvelle Tribune

Politique: Dègla s'affranchit de Yayi

Pas d’accord avec les diatribes du ministre des Infrastructures et des  transports, Hèhomey contre Boni Yayi, le député Benoît Dègla n’est pas pour autant près à demeurer le bébé-politique de l’ancien chef de l’Etat béninois. 

Pendant son intervention sur Soleil Fm ce dimanche l’ancien ministre de l’Intérieur de Yayi a pris ses distances avec  celui-ci. « Yayi Boni n’est plus au pouvoir. Il a soutenu un candidat qui a été battu. Ça s’arrête là ! », a déclaré le député des Forces cauris pour un Bénin émergent, l’ex-majorité présidentielle. Pour lui, son ancien patron est devenu  « un Béninois lambda », libre de ses mouvements et de ses actes.

Rejoignant d’autres membres de cette formation politique qui ne veulent pas s’afficher dans une farouche opposition à l’actuel régime, le député a indiqué que a déclaré : « opposant ou pas, ce n’est pas ce qui compte ». A son avis, ce qui importe c’est le développement du pays et il faut que tous les fils et filles du pays s’y mettent.