La Nouvelle Tribune

Bénin : Albert Tévoèdjrè félicite et encourage le Plp de Houngbadji

Sur son invitation, une délégation du Parti pour la libération du peuple (Plp) était au domicile du professeur Albert Tevoedjrè ce jeudi 24 novembre. Au menu des échanges, plusieurs sujets d’intérêt commun.

Le Professeur Albert Tévoèdjrè et le président du Parti pour la libération du peuple (Plp) ont eu près de deux heures d’échanges fructueux.  Léonce Houngbadji  était accompagné du Secrétaire général et du Secrétaire à l’organisation du parti.

«Restez accrochés aux valeurs. Ne décevez pas ceux qui vous portent. Ils sont très nombreux. J’admire votre courage et votre patriotisme. Je constate qu’il y a encore des gens dans ce pays capables de porter l’avenir, défendre le bien commun et la conscience en action», a déclaré le Professeur Albert Tévoèdjre à l’endroit de ses hôtes. Il a prodigué de sages conseils aux responsables du Plp. «Le peuple soufrant d’abord. Le Bénin d’abord. La Constitution d’abord. Il s’agit de savoir dire mais ne vous taisez pas. Je vous encourage», a précisé l’ancien Représentant Spécial des Nations Unies en Côte d’Ivoire, qui s’est dit{accessText} très fier de leur combat politique.

Prenant la parole, le président du Parti pour la libération du peuple (Plp) a exprimé sa gratitude au Professeur Albert Tévoèdjrè pour son invitation et ses sages conseils. Léonce Houngbadji a expliqué que le Plp est né pour proposer des solutions alternatives à la politique du gouvernement du président Patrice Talon. Il a indiqué que sa priorité est la situation du pays. «Le Plp est une force politique d’attraction vers laquelle se tournent désormais les espérances de nos concitoyens. A nous de leur redonner espoir», a-t-il expliqué.  « A nous de leur montrer combien notre parti est moralement solide, et combien il sait rester stoïque, et inébranlable, face à l’adversité, aux épreuves et surtout aux intimidations », a-t-il ajouté.

Sur la question de l’insécurité grandissante autour des responsables du Plp, avec les menaces de tous genres, le Professeur Albert Tévoèdjrè les a invités à garder la Foi. Les deux parties ont décidé de se rencontrer régulièrement au regard de l’évolution de la situation sociopolitique et économique au plan national{/accessText}