La Nouvelle Tribune

Construction des immeubles administratifs : le gouvernement opte pour le financement BOT

Le  Trésor public ne financera plus les travaux de construction des bâtiments administratifs. Ainsi en a décidé le gouvernement lors de son premier conseil des ministres de l’année 2017 tenu ce mercredi 4 janvier.

Désormais, pour le financement des travaux de construction d’édifices devant abriter les locaux de l’administration public, le régime de la Rupture et du Nouveau départ, selon les informations fournies par le ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, Pascal Irénée Koupaki, fera recours au financement privé, précisément dans le cadre de BOT (BuildOperate and Transfer). Selon les explications données par le ministre d’Etat Koupaki, dans le cadre de cette nouvelle politique de financement, le privé cherchera les financements nécessaires, construira et mettra à disposition de l’Etat qui, en recours, payera le loyer sur une période bien. Période après laquelle le bâtiment lui reviendra. Ce nouveau mode de financement, a laissé entendre le ministre d’Etat, devrait permettre à l’Etat de renforcer son patrimoine immobilier, et ce, sans trop faire souffrir les caisses de l’Etat.

Actuellement, l’Etat dépenserait chaque année pour les frais de location de bâtiments pour loger son administration près de 10 milliards FCFA.