La Nouvelle Tribune

Sèmè-Podji


Pour eux, l’heure n’est pas au découragement. Ils s’engagent dans un dynamique militante pour reprendre le terrain en 2011, sous la direction des responsables de leur formation qui étaient également présents sur les lieux.

Jules Yaovi Maoussi