La Nouvelle Tribune

Bénin: la Cedeao s'arme pour une gestion efficace des crises alimentaires

" Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement membres de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédeao) a voulu doter notre région d'un instrument régional d'intervention en cas de crise alimentaire majeure, à laquelle un ou plusieurs pays ne peuvent faire face avec leur propre instrument de prévention et de gestion de crise".

C'est sur ces mots que le directeur de l'Agence Régionale pour l'Agriculture et l'Alimentation pour éradiquer la faim en Afrique de l'Ouest, Ousséini Salifou a ouvert la rencontre de trois jours, qui permettra aux acteurs de faire des propositions d'aide à la décision au profit de la réserve régionale.

Trois objectis sont assignés à cette réserve régionale qui est dans sa phase opérationnelle: fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle rapide et diversifiée ; exprimer la solidarité régionale à l’égard des Etats membres et des populations affectés, via des mécanismes transparents, équitables et prévisibles et afin contribuer à la souveraineté alimentaire et à l’intégration politique, économique et commerciale de la l’Afrique de l’Ouest.

Pour le ministre béninois de l'agriculture Delphin Koudandé, l'importance de la mise en place de la réserve régionale de sécurité alimentaire n'est plus à démontrer. La grave crise alimentaire et humanitaire qui secoue trois Etats du nord Est du Nigéria, esr en croire le ministre montre toute l'utilité pour la région Ouest africaine de se doter d'une ligne de défense qui fonctionne pour soutenir les pays en difficulté, lorsque les capacités de réponse nationale sont dépassées.

Aux termes de la rencontre, les acteurs vont s'éngager à formuler des recommandations visant l'amélioration du fonctionnement de la réserve régionale