La Nouvelle Tribune

Bénin: Robert Gbian fait le point des travaux de la 13ème réunion régionale paritaire Acp-Ue

En prélude aux travaux de la deuxième session extraordinaire de l’année 2017 qui va s’ouvrir incessamment au parlement, et qui comporte à son ordre du jour une douzaine de propositions de lois relatives à l’économie, au social, à la sécurité et à la paix, une délégation de parlementaires béninois a participé à la 13ème réunion régionale paritaire Acp-Ue, qui s'est déroulée du 22 au 24 février 2017 dernier à Freetown en Sierra Léone.

Plusieurs résolutions ont été prises. Le député Robert Gbian, deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, fait un bref bilan des acquis de ces assises. Plusieurs résolutions et recommandations ont été prises au terme de ce grand rendez-vous régional de l’Acp-Ue en Sierra Léone. Selon le député Robert Gbian participant à cette réunion internationale, les discussions ont tourné fondamentalement autour des préoccupations liées à l'agriculture durable et inclusive, à l'avancée de l'entrepreneuriat en Afrique de l'ouest, à l'intégration, à la coopération régionale, et aux défis en matière de paix et de sécurité en Afrique de l'ouest.

Il découle des différents échanges auxquels la délégation béninoise a activement pris part, que l’entrepreneuriat est encore peu développé sur le continent Africain. Plusieurs causes en seraient à la base, dont l’accès aux financements ainsi qu’aux services d’accompagnement et de conseils, de même que des obstacles administratifs. Selon l’honorable Robert Gbian, trois (03) défis fondamentaux sont à relever, notamment l’efficience des mesures macro-économiques, la synergie entre l’Etat et les entreprises, et l’amélioration des échanges interrégionaux.

Au nombre des propositions de lois inscrites à l’ordre du jour de la deuxième session extraordinaire, telles que celles relatives à la promotion et au développement des Micro Petites et Moyennes Entreprises (MPME) au Bénin et celle relative au code du numérique en République du Bénin, permettront si elles étaient adoptées, insiste le député Robert Gbian, de promouvoir l'entrepreneuriat et la création d'emplois décents au Bénin.

Parlant des défis sécuritaires, il importe que les États coordonnent leurs stratégies et leurs moyens de lutte à travers des actions concertées. Les sujets tels que la piraterie en haute mer ou dans les eaux territoriales des états côtiers, ont été également débattus au cours de ces assises. Pour terminer, l’honorable Robert Gbian déclare qu’il est aussi indispensable de mettre en place des cadres juridiques nationaux appropriés susceptibles de mieux structurer les activités des services de renseignement, et de protéger plus efficacement les informations vitales de notre pays.

« Parmi les douze propositions de loi sur lesquelles travaille présentement le parlement, deux sont  spécialement dédiées à ces problématiques » a-t-il ajouté