La Nouvelle Tribune

Autonomie énergétique du Bénin: Les prévisions rassurantes du gouvernement

Dans une note d’information parvenue à la rédaction de La Nouvelle Tribune, la direction de communication de la présidence du Bénin fait le point des diligences effectuées par le gouvernement Talon pour le relèvement du défi de l’autonomie énergétique.

Faut-il le rappeler, la situation du Bénin concernant la disponibilité et l’accès des populations en énergie n’est pas enviable. Le pays dépend à 80% de l’extérieur, notamment le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Pire, « à l'avènement du nouveau président, le Benin vivait une situation énergétique des plus critiques, faite de longs et intempestifs délestages. Dès les premiers jours, cela a préoccupe le président et son gouvernement, mobilisés comme un seul homme auteur du sujet. Réflexions stratégiques avec aux commandes le président Patrice Talon en personne, réunions techniques, consultations tous azimuts... », rappelle la note d’information de la présidence de la république.

Le régime du Nouveau Départ avait alors pris l’engagement de maitriser le délestage fin 2016 au plus tard. Mieux, Patrice Talon et son gouvernement se sont engagés à doter le Bénin d’une autonomie énergétique d’ici la fin du quinquennat. Depuis quelques semaines, plusieurs voies officielles affirment que le premier défi est relevé.

Les coupures d’électricité actuelles seraient dues à des pannes techniques et non au délestage. Quant au second défi, « le Gouvernement peut être fier aujourd'hui d'annoncer à la population que les préalables a cette ambition ont été levés. Cap est désormais mis sur la concrétisation de cette ambition », informe la note de la direction de communication du palais, qui énumère les différentes infrastructures énergétiques dont les conditions de réalisation sont déjà remplies