La Nouvelle Tribune

Après sa démission

Mieux, il a rappelé un certain nombre d’événements malheureux survenus par le passé et concernant la famille Soglo, comme étant des stratégies politique afin d’attirer la pitié et la sympathie des Béninois en leur faveur. On peut donc déjà s’attendre à de croustillants déballages si le tout nouvel allié de Yayi devrait s’inscrire dans cette logique. Ou, pourquoi pas, si ce dernier exigeait de lui, des dénonciations comme gage de sa bonne foi. En attendant, les jours à venir apporteront les réponses aux questionnements des uns et des autres.

Benoît Mètonou