La Nouvelle Tribune

Après le limogeage de Lawani

Remarquons cependant que cette situation n’est pas la première du genre avec le régime actuel. L’un des exemples les plus édifiants de cette manière de gérer reste la nomination de Armand Zinzindohoué à la tête du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique alors qu’il se plaisait bien dans son ministère d’origine, les travaux publics et le transport. Beaucoup d’autres cas existent et l’inquiétude va grandissant quand le menuisier est envoyé tenir la truelle à la place du maçon.

Benoît Mètonou