La Nouvelle Tribune

Tensions à Sèmè-Podji

Toutefois, les uns et les autres étaient déjà mobilisés pour affronter l’équipe des Fcbe. C’est au niveau du domicile dudit conseiller que la tension est montée d’un cran. Il y avait des cris partout. M. Hounkpatin était la première personne à abattre par les populations en furie.  Jeté précipitamment dans un véhicule, il a pu sauver sa vie. A cause de ce problème, l’installation du conseil local de Klégbonou a été reportée sine die. Mais la tension est toujours vive sur les lieux.

Jules Yaovi Maoussi