La Nouvelle Tribune

Polémique autour du lancement de la route Djougou-N’Dali

Dans le cas d’espèce, la présence de l’actuel président de la Boad aux côtés du chef de l’Etat risquait de créer d’énormes préjudices au pouvoir en place, car son rival est natif de la région et il y travaille quotidiennement pour la conquérir. On rappelle qu’au sommet de la Soaga à Cotonou, à cause de Bio Tchané, des conducteurs de taxi-motos, communément appelés Zémidjan, s’étaient mobilisés pour chanter ‘’Yayi Boni, dix ans !’’. Mais, les ‘’Tchanéistes’’ n’ont pas manqué de répliquer à leurs adversaires en se faisant victimiser auprès des populations. Il y ressort clairement que Bio Tchané fait sérieusement peur au régime du Changement. L’essentiel est que leur rivalité n’amène pas les Béninois sur le champ de la violence, puisqu’aucun d’eux n’était à la conférence nationale de février 1990.

Jules Yaovi Maoussi