La Nouvelle Tribune

Polémique autour de l’accord de prêt de la Boad à Porto-Novo

Les uns et les autres doivent comprendre que face aux questions réelles de développement, pas celles aux effets d’annonces, il faut savoir jouer sa partition, la bonne, pour ne pas rater le train de l’histoire. Car, l’histoire retiendra ce que chacun aura fait pour son pays. Au lieu donc de jouer à l’opportuniste en ramant à contre courant et en se mettant en vedette pour attirer l’attention du chef sur soi, le mieux serait de penser réellement au développement de Porto-Novo.

Marcel Zouménou