La Nouvelle Tribune

Audit de gestion de la Sbee

Dans le même temps, trois ans n’ont pas suffi pour obtenir les condamnations dans ce dossier de la Sbee qui n’a pas encore livré tous ses mystères. On continue de servir à certains curieux qui se préoccupent de l’affaire « laissez la justice faire son travail ». Jusqu’à quand alors ? A la fin du mandat de Boni Yayi peut-être. Pendant ce temps les clients de la société vont continuer à payer les factures aux montants exorbitants et subir les conséquences des coupures intempestives de l’énergie électrique. Ils boiront ainsi le calice jusqu’à la lie.

M. Z.