La Nouvelle Tribune

Pour cause de rapport non disponible

Elle demandera que le président de l’Assemblée nationale lui accorde un délai supplémentaire de deux semaines pour achever le rapport. Ce qui n’a pas été de l’avis des députés de l’opposition. De vifs débats ont été alors suscités autour de la date. Finalement, au terme des débats, il a été retenu par la plénière que le rapport soit déposé dans un délai d’une semaine au plus tard. Ainsi, il a été retenu que la date de la prochaine séance plénière soit fixée au vendredi 12 mars prochain. C’est sur cette décision de la plénière que les députés se sont séparés.

I. K.