La Nouvelle Tribune

Dénonciations des tares du régime du Changement: Le Ccsd fustige

Kolawolé Idji demande le soutien des responsables syndicaux. « Notre souhait est de renforcer nos actions communes dans l’intérêt supérieur de la nation », a-t-il déclaré, avant de montrer la nécessité de la collaboration de la Société civile avec la classe politique dans la lutte contre l’enfer du Changement. « On ne peut pas le faire sans vous, parce que vous êtes les producteurs de richesses. On vous demande un appui démocratique », a-t-il précisé. Au nom des syndicalistes, Gaston Azoua a souligné qu’il est désormais bien outillé pour mieux apprécier les actions de l’opposition. A cet effet, il entend lutter contre le pouvoir en place si c’est pour défendre les intérêts du peuple. Toutefois, Pascal Todjinou a fait savoir que les responsables syndicaux sont disposés à rencontrer toutes les forces politiques du pays pour écouter leurs préoccupations. L’opposition et les centrales syndicales ont décidé de défendre le peuple. Elles entendent veiller au grain jusqu’en 2011.

Jules Yaovi Maoussi