La Nouvelle Tribune

Regard sur Bonjour citoyen du lundi 2 Août: Amoussou recentre le débat sur le cinquantenaire

Bien d’autres aspects de notre parcours économiques mériteraient un arrêt sur image pour nous éviter quelques errements.
Je reviens à Bonjour citoyen pour déplorer le temps dont les invités ont disposé pour exposer leurs réflexions. L’ORTB ferait sûrement œuvre utile en créant et en animant un « espace du cinquantenaire » afin que notre jeunesse y expose ses interrogations et que les expériences passées fécondent les actions de ceux qui auraient fait le choix d’agir. L’aménagement de la ville de Porto-Novo, le colloque du Conseil économique et social, tout comme les défilés militaires sur les Champs Elysées en France et à Ouando ne peuvent suffire à ouvrir les perspectives susceptibles de faire, plus tard, de la célébration du centenaire de notre indépendance, une étape remarquée de la renaissance béninoise et africaine.
Alors, prenons en le chemin dès à présent. »