La Nouvelle Tribune

Fonction publique béninoise : l’âge de la retraite modifié

Les députés dans leur ensemble, se sont conformés hier à la demande du chef de l’Etat à une seconde délibération de la loi N° 2015-18 portant statut général de la fonction publique.

C’est à l’unanimité des députés que cette demande a été adoptée. Mais au terme des débats menés au sein de l’hémicycle, les dispositions de l’article 263 ont été amendées. En effet, compte tenu de la situation actuelle de l’emploi des jeunes et des réformes nécessaires à la redynamisation du Fonds national de retraite du Bénin, le chef de l’Etat a sollicité un réexamen de l’article 263 de la loi bien que cet article soit conforme aux dispositions des statuts particuliers des corps des personnels enseignants des Universités nationales du Bénin , à l’exception des assistants des Universités, des professeurs et professeurs-assistants des corps autonomes dont l’âge d’admission à la retraite passe de 60 à 62 ans.  

Finalement, à la suite à son amendement, l’article 263 réexaminé est formulé et ceci dans l’intérêt général de la jeunesse puisque désormais l’âge de l’admission à la retraite passe à 30 ans de service. Pour ce qui est du second point à l’ordre du jour de la plénière d’hier, relatif à l’examen en seconde lecture du code des pensions civiles et militaires de retraite, les députés ne sont pas arrivés à trouver un consensus. Pour certains, il faudra profiter pour toucher d’autres dispositions de la loi alors que pour d’autres, la plénière ne devrait se contenter que de ce qu’ont demandé les sages de la Cour dans leur décision. C’est ainsi que la copie a été retournée simplement au gouvernement qui, à son tour devra renvoyer une autre mouture de cette loi