La Nouvelle Tribune

Bénin: le projet BeninCajù lancé pour le développement de la filière cajou

Le Bénin Marina Hôtel de Cotonou a abrité le Jeudi 02 Juin 2016 la cérémonie de lancement officiel du projet BeninCajù financé par le Département Américain de l’Agriculture (USDA), à travers le Foreign Agriculture Service, (FAS) et mis en œuvre par TechnoServe et Catholic Relief Services , deux Organisations Non Gouvernementales qui travaillent depuis des années déjà au Bénin dans plusieurs domaines dont l’entreprenariat, l’agriculture, l’industrialisation, le commerce, l’éducation et la santé.

D’un coût estimatif de 20 millions de dollars américains, BeninCajù est initié pour l’intégration et l’accélération de la filière cajou dans douze communes productrices du Bénin réparties dans quatre départements à savoir les Collines, le Zou, le Borgou et la Donga. Prévu pour une durée de cinq ans, le projet privilégie une approche à la fois globale, inclusive et innovante pour faire développer le cajou dans une dynamique de croissance économique soutenue, plus productive, diversifiée.

BeninCajù va impacter plus de 50 000 bénéficiaires directs, générer environ 4 000 emplois dans la transformation dont 70% pour les femmes, promouvoir une dizaine d’usines modernes de transformation et plus de 60 000 hectares de plantations de noix de cajou appliquant les techniques et technologies améliorées. En effet, l’augmentation des ventes du cajou et de ses sous-produits, l'amélioration de la productivité et des revenus pour les producteurs, la création d'emplois à grande échelle et la valeur maximale obtenue de la récolte de noix sont autant de facteurs essentiels qui contribuent à la viabilité d'un système économique dynamique et durable. C’est dans cette logique que le projet se focalise sur la consolidation et l’élargissement des chaînes de valeur du cajou à travers trois grands pôles que sont la production, la transformation et l’organisation du secteur. TechnoServe prend les rênes de toute la mise en œuvre du projet et va s’occuper spécifiquement du volet de la transformation et de l’organisation du secteur en collaboration avec une ONG soeur, Catholic Relief Services qui coordonnera la production.

BeninCajù fait partie d’un ensemble de six projets de développement agricole financés dans l’année fiscale 2015 au Bénin, au Ghana et en République Dominicaine, par le Département de l’Agriculture des Etats-Unis à travers le programme Food for Progress du Foreign Agriculture Service, (FAS). "Food for Progress est un outil important dans nos efforts visant à renforcer la production agricole et la promotion du commerce dans les pays en développement. Le programme aide les pays à accroître la valeur et la production de leur économie agricole et à renforcer leur capacité commerciale ", a expliqué Mr Phil Karsting, Administrateur du FAS.

Le lancement de BeninCajù ouvre donc une nouvelle ère pour la filière cajou au Bénin qui va booster davantage la production agricole, le commerce, et l’industrialisation. C’est d’ailleurs à juste titre que la cérémonie officielle a été placée sous le double parrainage du Ministre de l’Industrie, du Commerce, et de l’Artisanat et son homologue de l’Agriculture, de l’Elevage, et de la Pêche. Toutes les associations professionnelles, les structures publiques, ainsi que les prestataires privés de la filière étaient présents à la cérémonie à travers leurs représentants respectifs