La Nouvelle Tribune

Lokossa : Une partie du tribunal de première instance brûlée

Le cabinet du juge des mineurs du tribunal de première instance de 2ème classe de la ville de Lokossa a été ravagé ce vendredi par un incendie qui serait provoqué par un court-circuit.

De source bien renseignée, l’incendie serait survenu après que le greffier du juge des mineurs a allumé le climatiseur de son bureau. Ce qui a provoqué une détonation suivi d’un éclair lumineux qui a embrasé le bureau. Bénéficiant, de l’aide des usagers venus au tribunal pour différentes prestations, le personnel du tribunal a essayé de circonscrire le feu avant même l’arrivée des sapeurs-pompiers.

Selon le juge W. Georges Gbaguidi, il n’y a aucune perte en vie humaine, seulement des documents judiciaires ont été mouillés. Ce qui ne devrait pas, à l’en croire, empêcher les usagers de jouir en toute quiétude des services du tribunal. Cet incendie vient poser une fois encore le problème récurrent de la protection des installations électriques dans les administrations publiques du pays.