La Nouvelle Tribune

Bénin: Derniers hommages à Théophile Montcho

Réunis autour de sa dépouille ce vendredi au stade de l’amitié général Mathieu Kérékou à Cotonou, des politiciens de tous bords ont rendu un dernier hommage à Théophile Montcho.

L’homme sera conduit dans sa dernière demeure ce samedi dans le Mono. Ancien président de la fédération béninoise d’Athlétisme, ancien ministre des sports, ancien député, ancien vice-président de la confédération africaine d’athlétisme décédé le 11 janvier 2017. Au pupitre, les acteurs politiques et sportifs n’ont pas manqué de rappeler les valeurs cardinales que l’homme n’a cessé de cultiver de son vivant.

Pour Christelle Houndonougbo, Théophile Montcho est un combattant, un travailleur qui nous a quittés : "Il a le sens du devoir même s’il y a des moments où  il n'a pas été compris, c’est quelqu’un qui est resté à la tâche jusqu’au bout. Je pense que c’est un soldat qui est resté au front jusqu’au dernier moment. Nous ne pouvons que prier pour que son âme repose en paix."

Quant à Léon Ahossi, il garde de l’homme le souvenir d’un combattant infatigable, d’un homme de conviction qui s’est beaucoup donné pour le service public, qui s’est beaucoup donné pour changer l’image politique de notre pays. Il rappelle que Théophile Montcho faisait par des deux délégués que l’Union fait la nation a envoyé à la commission chargée. Il était jusqu’à sa mort le président de la commission chargée au sein de l’Union fait la nation de préparer les réformes sur le système partisan  des réformes