La Nouvelle Tribune

Plaidoyers au profit des handicapées: Rifonga-Bénin reçoit un premier don de la Cour constitutionnelle

A la suite de son plaidoyer à l’endroit de la Cour constitutionnelle en janvier dernier, Rifonga-Bénin a reçu de l’Institution appuyée par l’Ambassade de Chine, un lot de fauteuils roulants et de bicyclettes, et un million de francs Cfa au profit des personnes handicapées.

Les plaidoyers du Réseau pour l'intégration des femmes, des organisations non gouvernementales et associations africaines du Bénin (Rifonga-Bénin) au profit des personnes handicapées, commencent par porter des fruits. Il a reçu un lot de 16 fauteuils roulants et 10 bicyclettes, accompagné d’une enveloppe financière d’un million de francs Cfa pour cette population cible. C’est un don de la Cour constitutionnelle du Bénin, grâce à l’appui de l’Ambassade de la République Populaire de Chine près le Bénin. La cérémonie officielle de remise s’est déroulée dans la matinée du mardi 21 février 2017, au siège de l’institution à Cotonou.

C’est une réponse de la Cour constitutionnelle aux préoccupations à elle exposées par Rifonga-Bénin, lors d’une audience le 20 janvier dernier. Une audience demandée par le réseau dans le cadre de son plaidoyer pour des réformes légales en faveur des personnes handicapées, et ce, au titre des activités inscrites dans le projet «Accès des personnes handicapées aux élections à travers un changement de comportement des populations (Adept)».

«On n’a pas encore eu ça ailleurs» témoigne Abdel Rahman, expert sur le projet, parlant de cette réaction favorable et prompte de la Cour constitutionnelle.

Mais ce n’est qu’un droit reconnu par la constitution du Bénin à ces personnes, à en croire le président de l’institution, Théodore Holo.

«La Constitution du Bénin prévoit que l’Etat doit s’occuper des personnes âgées et des handicapés» a-t-il souligné.

Ce lot de matériel permettra a–t-il précisé, de «faciliter la vie aux personnes handicapées, qui sont elles aussi des membres à part entière de populations». «Cela va énormément contribuer à faciliter notre contribution», a ajouté l’expert Abdel Rahman qui rassure que ce don ira aux vrais bénéficières. Reconnaissante pour l’offre et les plaidoyers de la Cour constitutionnelle auprès de l’Assemblée nationale, la représente de la présidente de Rifonga-Bénin à la cérémonie de remise, Pascaline Victoire Chacha, a promis un bon usage du matériel et de l’argent reçus.

Rappelons que Adept est un projet de l’Usaid mis en œuvre au Bénin dans le littoral, l’atlantique, le zou et les collines par Rifonga-Bénin, en partenariat avec la Fédération des organisations des personnes handicapées du Bénin et des réseaux départementaux