La Nouvelle Tribune

Agbangnizoun: Un homme coupe les oreilles de sa femme

Dans l’arrondissement Adingnigon dans la commune d’Agbangnizoun, dame Fidèle Tchiakpè s’est vue couper les pavillons de ses deux oreilles pour avoir soutirer frauduleusement une somme de 4500 francs Cfa des poches de son mari. 

La vingtaine environ, Fidèle Tchiakpè a été charcutée par son mari. A l’origine de cet acte d’une très rare violence, elle aurait soutirée des poches de son mari une somme de 4500 francs cfa sans le consentement de ce dernier pour effectuer un voyage chez ses parents dans la commune de Ouidah. A son retour vers une heure du matin, le mari au lieu de lui tirer les oreilles, a préféré couper les pavillons des oreilles de sa femme à l’aide d’une machette et aurait même tenté de mettre fin à sa vie.

Selon les propres explications de dame Fidèle Tchiakpè évacuée d’urgence au Centre Hospitalier départemental du Zou à Abomey, elle a eu la vie sauve grâce à la prompte intervention des voisins. Informé, le père de la dame s’est porté à ses chevets à l’hôpital avant d’appeler les autorités à divers niveaux notamment les associations de défense des droits de l’Homme à se saisir de ce cas de violence faite aux femmes qui suscite l’indignation dans la commune d’Agbangnizoun. Après son forfait, le mari a pris la clé des champs mais il serait recherché par la brigade de gendarmerie d’Agbangnizoun