La Nouvelle Tribune

Interdiction des prières sur la voie : Les clarifications des ministres Djogbénou et Lafia

Une délégation de la Conférence épiscopale du Bénin (Ceb), a été reçue le vendredi 03 mars 2017, par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, et le Garde des Sceaux. 

Objectif : donner des clarifications sur la décision du gouvernement portant libération de l’espace public, notamment celle relative aux manifestations religieuses dans l’espace public. Dans le souci de permettre aux fidèles catholiques de passer un bon temps de carême, une délégation de la Conférence épiscopale du Bénin (Ceb) a, dans la journée du vendredi 03 mars 2017, été reçue sur invitation par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Sacca Lafia. C’était en présence du ministre de la Justice et de la législation, Joseph Djogbénou. Aux termes des échanges, ladite délégation avec à sa tête Monseigneur Victor Agbanou, a eu les clarifications des ministres sur la décision qui interdit au confessions religieuses d’occuper l’espace public pour l’expression de leur foi. Ces clarifications ont apparemment été satisfaisantes.

A la suite de ces échanges, le président de la Ceb, Monseigneur Victor Agbanou, a fait un communiqué le lundi 06 mars 2017 pour rassurer les fidèles catholiques de ce que les grandes manifestations de l’Eglise telles que : le chemin de croix du vendredi Saint, la procession du Christ Roi et le pèlerinage de Dassa, sont autorisées.

Aussi, la décision du gouvernement précise-t-il, vise essentiellement toute occupation durable et permanente de l’espace public, au point de troubler l’ordre public. Par ailleurs, pour les rares cortèges processionnels, la Conférence épiscopale du Bénin va continuer d’aviser les autorités locales, pour bénéficier de l’encadrement des forces de l’ordre. En définitif, l’on peut dire que ce communiqué vient rassurer les uns et les autres, sur la tenue effective des grandes manifestations de l’Eglise Catholique su-citées