La Nouvelle Tribune

Bénin: L’Etat va reconstruire les fosses et puisards abusivement détruits

Il y a eu des abus et désagréments dans la mise en œuvre de l’opération de libération de l’espace public dans la ville de Cotonou. Notamment la destruction sauvage de fosses septiques et puisards. 

Il est vrai que les populations abusent en sortant de leur propriété pour aménager ces fosses et puisards sur le domaine public. Cependant, il est tout aussi vrai que les destructions, dans ces conditions, privent désormais ces populations de réceptacle pour leurs besoins naturels, et les exposent à des risques sanitaires. Les plaintes des populations sont parvenues au chef de l’Etat, qui a réagi.

Le président Patrice Talon a aussitôt interpellé le ministre du cadre de vie et le préfet. Dans leurs recherches, ceux-ci ont compris que certains agents d’exécution abusent de leur position. Un communiqué du ministre du cadre de vie donne des détails sur la réaction du gouvernement. Selon le document, publié ci-dessous, le Président de la République exprime sa compassion aux populations et leur présente ses excuses pour les abus et désagréments subis. Le communiqué informe que le Président Talon a ordonné le recensement de toutes les habitations dont les fosses et puisards ont subi la foudre des agents, et de faire procéder aux réparations par l’Etat.

Ainsi, les victimes n’auront pas à débourser. Mais il ne s’agira pas de réparer pour réparer. Les fosses et puisards seront remis aux normes, dans les limites des maisons d’où ils étaient exportés sur le domaine public