La Nouvelle Tribune

Bénin : 3ème congrès ordinaire du Syntra-Onip

Le syndicat national des travailleurs de l’office national d’imprimerie et de presse (Syntra-Onip) a organisé ce samedi son troisième congrès ordinaire.

L’objectif de ce troisième congrès aux dires des organisateurs est de faire le point des activités menées depuis 2014, année du deuxième congrès, identifier les forces et les faiblesses du syndicat afin de repartir sur de nouvelles bases. Le point important à l’ordre du jour est l’élection d’un nouveau bureau. En ce qui concerne  les acquis du syndicat, le secrétaire général Désiré Gbodougbé avoue que l’option de la négociation de la voie de la négociation a permis de réaliser beaucoup de choses, notamment  l’amélioration de leur convention collective veille de plus de 23 ans.

Depuis le mois d’octobre 2015, la mise en application de la convention est une réalité et les diverses primes et indemnités ont connu aussi un début d’amélioration. D’un autre côté, il faut mentionner que l’honneur est revenu au directeur de l’Onip d’ouvrir les activités de ce troisième congrès ordinaire. Un congrès qui,  selon lui marque un pas important dans la vie de leur syndicat. Sans influencer les intérêts, le directeur a demandé plus de présence féminine dans le prochain bureau. Au terme du congrès, les travailleurs éliront un nouveau bureau syndical qui aura la charge de conduire à nouveau la destinée de l’organisation pendant trois (3) ans.