La Nouvelle Tribune

Parakou : révolte des élèves après la destruction d'un téléphone par les autorités

C'est un événement bien curieux qui vient remettre au goût du jour le débat sur le respect de l'autorité en milieu scolaire. En effet, au Collège d’enseignement général Titirou de Parakou, les élèves se sont soulevés contre une décision d'interdiction de l'usage des téléphones en classe. Cette décision avait été mise en place par les autorités du CEG. 

La mini-révolte a été organisée après la saisie et la destruction d'un téléphone portable qu'utilisait un élève malgré ladite décision. Suite à la destruction du téléphone, plusieurs élèves se sont indignés et ont décidé de marcher sur la surveillance générale, après s'être armés de bâtons de bois et de pierres. S'en prenant aux locaux, ils ont cassé plusieurs matériels avant de s'attaquer au véhicule du surveillant général qui avait décidé de détruire ledit téléphone. 

Seules les forces de l'ordre réussiront beaucoup plus tard à calmer les ardeurs des frondeurs. D'après certains témoins, les élèves s'en sont également pris aux policiers avant d'être maîtrisés.