La Nouvelle Tribune

Vindicte populaire à Abomey : Un présumé voleur brûlé vif

Drame! Le sieur B. Agossou plusieurs fois condamné pour des crimes et cambriolage n'est plus. Pour leur quiétude, les paisibles populations du village de Zounzonmè dans la commune d’Abomey ont décidé de se rendre justice.

En effet, il a subi une vindicte populaire dans l’après midi de ce lundi, après avoir soustrait de façon frauduleuse les vêtements et une forte somme d’argent d’un tiers.

A en croire les recoupements, le jeune homme a été rattrapé dans une course poursuite par les habitants du village de Zounzonmè, qui le soupçonnait d’être l’auteur de ce délit, puisqu’il portait au moment de son interpellation les vêtements de la victime du cambriolage.  

Selon certaines indiscrétions, les forces de sécurité publique ont récupéré le cadavre calciné et l’ont amené à la morgue.

Cette situation vient poser une fois encore le récurrent problème de la justice populaire, qui défie toute logique en matière de respect des droits l’Homme. Mieux le principe de la légitime défense, qui recommande que l’attaque soit proportionnelle à la défense n’est pas respecté.