La Nouvelle Tribune

Conseil mondial du panafricanisme


Prouvons les vertus de .la mise en commun!
Jugulons le fléau de l’isolation!
Suivons l’étoile de la fédération!
Relevons promptement le défi pour chacun !

La Société Civile reprend le flambeau;
Elle tient à l’affirmation africaine
A la hauteur de sa puissance sereine.
Elle nous apporte un efficient joyau!
Prenons-en connaissance comme bâtisseurs,
Car l’Afrique a tout pour pouvoir s’imposer.
Sa culture lui permet de savoir composer
Pour apporter au monde l’atout des Bosseurs.
Pour Comopa, pas de conditionnalité :
Telle ou telle religion ne peut être qu’un frein;
Aucun panafricain n’y est astreint.
Comopa n’en fait pas une finalité.
.L’argent, non plus, ne saurait nous dénaturer:
Il nous servira mais sans nous domestiquer.
Nous ne devons pas nous en offusquer.
Tout caudataire doit s’en assurer!
L’élan nouveau que nous entendons insuffler
Doit se fonder sur les initiatives,
Que déploient les militants en définitive.
Il convient de joindre les efforts à décupler.
L’essentiel est le devoir de mettre ensemble!
L’essentiel est de resserrer les rangs!
L’essentiel est de revigorer les adhérents !
L’essentiel est d’apaiser l’être qui tremble!

Conférence de Presse
du 15/12/08
Professeur Honorat Aguessy