La Nouvelle Tribune

Niger:

"La dissolution de la Cour constitutionnelle et l'exercice de pouvoirs gouvernementaux sans contrôle parlementaire sont des violations graves de valeurs démocratiques essentielles et des principes de l'Etat de droit", a souligné la présidence suédoise de l'UE.

Les Nations unies ont lancé un appel au calme pendant les opérations de vote.

"Le secrétaire général demande aux habitants du Niger de faire preuve de la plus grande modération et exhorte toutes les parties à s'abstenir de toute forme de violence", dit un communiqué de l'UE.
(reuters)