La Nouvelle Tribune

Arnaques au Gabon

Mis au courant de l’existence d’un tel réseau, le ministère du transport a suspendu, depuis le 28 novembre de l’année dernière, les activités relatives à l’établissement des permis de conduire, afin de mettre la main sur les trafiquants de ce précieux document qui permet aux nombreux étrangers, en présence sur le territoire gabonais d’exercer le métier de taximan. Francis Ndeutou et Abeline Flore Teubia Ngassam (Camerounais), Narcisse Lagoye Codjo, Guy Houngbo (Béninois) et Albert Bernard Bongo Essono(Gabonais), membres de ce réseau de trafiquants, devraient être présentés jeudi dernier devant le procureur de la République, afin de répondre de leurs actes.  
Afrik.com