La Nouvelle Tribune

Ouganda : 41 assaillants tués dans l’attaque d'une caserne militaire

Mauvaise opération pour des hommes armés qui ont assailli une caserne des forces armées ougandaises non loin de la frontière avec la Rdc à l’Ouest de l’Ouganda. Au moins 41 d’entre eux ont perdu la vie, tués par des soldats Ougandais qui leurs ont opposé une riposte sans merci. 

« Il y a eu une attaque menée par des hommes armés contre notre caserne à Bundibugyo et nous les avons repoussés, tuant au moins 41 des attaquants. L'opération est en cours » a annoncé le porte-parole de l’armée Paddy Ankunda qui a fait le bilan de l’attaque aux médias. Du côté de l’armée ougandaise on déplore la mort d’un soldat et de trois enfants.

Il est à noter que les assaillants selon le porte-parole, « ont pris neuf fusils » dans leur fuite. Avant cette attaque qui a eu lieu ce dimanche, la veille, un poste de contrôle de la police avait été la cible d’une autre attaque qui a coûté la vie à un policier.