La Nouvelle Tribune

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi interdit d'évacuation sanitaire en Europe

Ibrahima Khalil Bibo Bourgi, l'homme d'affaires accusé de complicité d'enrichissement illicite dans le procès de Karim Wade au Sénégal, n’aura pas droit à une évacuation sanitaire en Europe malgré les conclusions de deux médecins mandatés par la Cour de répression de l'enrichissement (CREI) qui ont averti que Bibo Bourgi n'était plus à même de supporter une audience et que son pronostique vital était engagé.

Selon l’un de ses avocats, Maitre Corinne Dreyfus-Schmidt,  la Cour de répression de l'enrichissement s’est opposée à son évacuation sanitaire vers l’Europe. Hospitalisé dans un état de santé extrêmement précaire avec un  pronostic vital engagé explique Me Dreyfus-Schmidt, « Cela fait deux ans qu’Ibrahima Khalil Bibo Bourgi demande à être soigné, et on le lui interdit. Et nous ne pouvons contester cette décision devant aucune juridiction ».  Pour elle, « C'est comme si la Cour décidait du droit ou de mort d'un homme ».