La Nouvelle Tribune

France : l’Ump rebaptisée «Les Républicains »

Finie, l’Union pour un mouvement populaire (Ump) en France. On dit désormais «Les Républicains ». C’est le nom qu’a officiellement pris ce samedi, le principal parti d’opposition française.

Réunis en Congrès à Paris, les militants du parti ont voté à plus de 83% ce changement de nom. Ce qui apparaît comme une décision du parti est cependant plus, une décision de l’ancien président Nicolas Sarkozy qui se prépare à revenir à l’Elysée sous les couleurs de sa formation politique. Nicolas Sarkozy a décidé d’opérer non seulement une mue personnelle mais aussi pour la désormais ex Ump afin de paraître nouveau aux yeux des Français qui, selon un nouveau sondage, à 72% ne veulent plus de lui comme chef de l’Etat.

En attendant l’échéance de 2017, à Nicolas Sarkozy, il faudra d’abord convaincre « Les Républicains » à la primaire du parti en 2016. Un exercice qui visiblement s’avère à la portée de l’ex-chef d’Etat pour qui ce changement de nom était un ballon d’essai.