La Nouvelle Tribune

8 mars usurpé ?

Le nouvel an donnait déjà à  certains, l’heureuse, et unique occasion en 365 jours, de jouir de la sensation du contact entre deux joues de sexes opposés. A son tour, le 8 mars, jour mondialement admis comme de genre féminin, tend à favoriser lui, non des accolades, mais des SMS, malheureusement aux élans pédérastes. Un gay de luxe, par opérateurs GSM interposés, envoie ce-jour-là à tous les hommes, exception non faite des eunuques, des messages d’abord destinés aux femmes. Des épouses qui ont commis l’indiscrétion de fouiller les téléphones mobiles de messieurs, n’ont pas eu deux mots pour qualifier le forfait : usurpation ! Olivier Assinou