La Nouvelle Tribune

ICC dans le mouchoir !

L’on n’est mieux protégé que par soi-même. Le scandale ICC services n’a pas seulement nécessité de sauter un fusible aussi haut que le ministre estampillé « la haute autorité ». Il s’est avéré vital de faire rectifier par les chiots de garde de la majorité présidentielle les intentions de l’Opposition. Sur la récupération politique à venir, point de complaisance. L’opinion publique a tort de déplorer le silence de la classe politique sur le placement d’argent tourné au drame. Marches et meetings de soutien au messie autoproclamé des épargnants ne seront pas de trop pour l’innocenter. Cet instinct de conservation s’assimile bien à la posture d’un morveux. C’est pourquoi il aurait été suicidaire de laisser la justice connaître du dossier.