La Nouvelle Tribune

Elections à la CAF : Anjorin Moucharafou échoue, comme son protecteur Issa Hayatou

Le prince de Garoua Issa Hayatou a été détrôné par le Malgache Ahmad Ahmad hier jeudi 16 mars 2017 à Addis-Abeba, où a eu lieu le congrès électif de la Caf. Les délégués ont aussi procédé au renouvellement des membres du Comité exécutif de la Caf.

Il est à constater que l’ex ‘’tout-puissant’’ président de la Caf est parti avec ses lieutenants dont l’Algérien Mohamed Raouraoua et le Béninois Anjorin Moucharafou, président de la Fédération béninoise de football (Fbf).

Candidat pour représenter la zone Ouest B au sein du comité exécutif, Anjorin Moucharafou a été battu par le Nigérien Amaju Pinnick, par 17 voix contre 32.  Au niveau de la zone Nord, l’Algérien Mohamed Raouraoua a aussi perdu son poste au profit du Marocain Faouzi Lekjaa, (41 contre 7).

Lire CAF : Gianni Infantino, le pion qui a fait tomber Issa Hayatou

Le Libérien Musa Bility passe pour la zone Ouest A, de même que le Sud-africain Danny Jordaan et l’Angolais Rui Eduardo Campos da Costa pour la zone Sud. Le Djiboutien Suleiman Waberi représente la zone Est, le Tchadien Djibrine Adoum la zone centrale, et la Sierra Léonaise Isha Johansen en tant que femme.