A tous ceux qui pensent que Jean Ping a renoncé à son ambition de diriger le Gabon, le leader de l’opposition a une réponse toute faite. C’était lors de la clôture du dialogue national qu’il avait initié dans le pays.

Jean Ping n’a pas renoncé, loin s’en faut: Il a même appelé les forces armées et la police à le rejoindre dans sa lutte contre le pouvoir d’Ali Bongo, au service du peuple:

Je ne ferai qu’un seul mandat et aucun de mes enfants ne sera ministre dans un gouvernement mis en place sous mon autorité.” a t-il déclaré affirmant qu’aucun de ses descendants ne lui succédera en référence à Ali Bongo qui a pris le pouvoir à la suite de son père.

Pour finir il a affirmé qu’il prêtera serment très bientôt sous les applaudissements de ses sympathisants.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.