Akon

L’artiste américain d’origine sénégalaise Akon poursuit son idée d’électrification de l’Afrique. Cette fois-ci, le chanteur devenu entrepreneur a posé ses valises au Mali, plus précisément à Bamako pour inaugurer une entreprise d’assemblage de lampadaires solaires.

Akon ne lâche rien. Celui qui a confié récemment qu’il préférait aider ses semblables plutôt que de mener une vie bling bling (lire ici), a décidé d’installer au Mali une usine pour développer l’accès aux lampadaires solaires.

« Nos lampadaires peuvent fonctionner dans des environnements difficiles, avec du sable, des pluies, pendant dix ans. 10 millions d’euros ont été investis dans la recherche pour développer ce produit  » a t-il déclaré.

Fabriqué à l’étranger, les lampadaires seront assemblés à Bamako, permettant ainsi de créer également quelques emplois. Akon est confiant, il croit fermement que l’Afrique a la capacité de s’en sortir par elle-même sur le plan énergétique, en utilisant une ressource disponible gratuitement : le Soleil.

4 Commentaires

  1. Merci fils digne d’Afrique.
    Ô que Dieu te le paye en lumières; en santé ; en logevité et en station dans sa connaissance.
    Que ces actes servent d’exemples à copier par nos chers dirigeants qui ne pensent qu’à leurs poches.

  2. Merci à vous Akon c’est volontiers et surtout de réagir à la place des dirigeants du Mali pour les indiqués ce qu’ils doivent faire et encore merci fils digne d’Afrique et du monde un message à tous Qui peuvent leurs prochains

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.