« Aucun responsable ne sera plus autorisé à voyager à l’étranger (…) sauf si le voyage s’avère être de la plus haute importance pour l’intérêt national » pouvait-on lire dans un communiqué rendu public par la présidence au Libéria.

Cette mesure a été prise pour une période de deux mois et concerne tous les agents gouvernementaux dont les ministres et les Chefs d’agences gouvernementales suite aux difficultés économiques que connaît le pays.

En cas d’urgence, seule la présidente peut autoriser un voyage.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.